mardi 31 décembre 2013

Quand la parole s'exprime

Lundi 29 novembre, je prenais mon petit déjeuner en écoutant d'une oreille distraite Attali à la radio.
Une phrase m'a soudain sorti de ma torpeur.
Je l'ai retrouvé, Attali était l'invité du grand rendez-vous d'Europe 1.
Ecoutez bien, c'est à 4 minutes et 44 secondes, à propos de Dieudonné et des petites phrases de JM Le Pen, l'autoproclamé économiste Attali répond à la question de l'animateur Alexandre Kara :

Alexandre Kara : "Qu'est-ce qu'il faut faire face à ce dé-filtrage de la parole publique ?"


Cliquez sur l'image pour être renvoyé sur le site d'Europe 1

Jacques Attali : "...Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait que l'état de droit n'est plus respecté"


Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait que l'état de droit n'est plus resp...
Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait qu...
Quand la parole s'exprim...
...
Photo : Louis Witter

22 commentaires :

  1. Avant de causer de ce monsieur, j'ai lu son Une brève histoire de l'avenir.
    C'est rempli d'ambitions... Nauséabondes !
    Revenons à Jacques Attali, qui vient d’avoir 70 ans, a changé d’avis sur l’euthanasie :
    "L’euthanasie sera dans tous les cas un des instruments essentiels de nos sociétés futures, dans tout les cas de figure…"
    M. Jacques Attali publié par Michel Salomon dans son livre "l'Avenir de la Vie" (Segher éd.)
    Le même cause des pantalons à une jambe refourgué à Christian par Shlomo, l'économie qui va très bien en se régulant seule, etc.

    N'allez pas gerber :-))

    RépondreSupprimer
  2. On a peur de comprendre, en effet...
    Avec mes meilleurs vœux pour 2014...on peut toujours espérer, pas vri?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année 2014 Nouratin :)
      Oui, il faut toujours espérer, les choses se font et se défont...

      Supprimer
  3. Je n'ai pas saisi tout de suite... mais effectivement l'état de droit n'est pas respecté et depuis longtemps...
    C'est en 2003 que Dieudonné a été ostracisé pour un petit sketch, qui ne cassait pas trois pattes à un canard, dans lequel il se moquait de l'axe du bien américano-sioniste. Ce serait passé inaperçu, si le lobby américano-sioniste n'avait pas moufté.. Oui mais voilà, ces ordures écrasent toute contestation si futile soit-elle, alors, en quelques semaines leur machine s'est mise en marche et Dieudonné a été éjecté du PAF. Cette réaction disproportionnée a démontré ce qui était le tabou des tabous: la collusion , la complicité communautariste dont personne ne peut parler... Et pire ils ont déchaîné Dieudonné, un mec qui n'avait plus rien à perdre, mais du talent à revendre, qui depuis ne leur épargne aucune provocation..
    Il use et abuse de l'outrance, il les emmerde. Vu l'hystérie des associations et la montée au créneau de tous les loufiats du pouvoir, les journaleux qui ne vivent que de l'aide de l'Etat, il a réussi.

    Dieudonné unchained, le feuilleton de 2014 ...

    Bonne et heureuse année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le "Mille" la Sorcière à la Ville! J'espère qu'ils ne vont pas te "brûler" pour leur avoir

      Supprimer
    2. Dans le "Mille" la Sorcière à la Ville! J'espère qu'ils ne vont pas te "brûler" pour leur avoir enfonçé ton balais dans le cul !

      Supprimer
    3. Oui ! Dans le "Mille". Tout est grossi, déformé et les peurs instrumentalisées. Je ne dis pas que Dieudo n'ait pas une certaine obsession vis-à-vis des juifs, mais hors de question que la France devienne totalitaire quel qu'en soit le prétexte.

      Supprimer
  4. Ce qui semblerait signifier que l'Etat de droit est contraire aux libertés, quand elles ont l'outrecuidance de s'exprimer.
    Ce sont bien des ennemis, ces gens au nom desquels parle l'autoproclamé Attali .
    Le droit, c'est eux et pis c'est tout !

    Bonne année, cher Vlad ! Meilleurs voeux pour toi et tes proches !
    A bientôt j'espère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement... les mêmes appellent démagogues les élus qui font ce pourquoi le peuple les a élu...et celui qui prétend gouverner par le peuple et pour le peuple, n'est pas un démocrate, mais un populiste..

      Supprimer
    2. @La Mouette
      Bonne année La Mouette ! Il faut continuer à dénoncer ces pitres, je suis confiant. Internet joue le rôle que la presse n'assume plus.

      Supprimer
    3. @La sorcièree à la Ville
      Bonne année La Sorcière (te l'ai-je déjà souhaité ? Je perds la boule)
      Tu montes le 26 janvier ou le 2 février aux manifs ?

      Supprimer
    4. J'aimerais bien mais avec les emplois du temps du reste de la famille, je suis comme cendrillon, je garde le foyer...et ma ménagerie... Enfin, le 26 sûrement pas, le 2 qui sait ?

      Bonne année aussi à toi et à tous ceux qui te sont chers.

      Supprimer
  5. Le même Jacques Attali disait :

    « Mais dès qu'on dépasse 60/65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société. »
    « l'euthanasie sera un des instruments esentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figures. »
    Interview de M. Jacques Attali publié par Michel Salomon dans son livre "l'Avenir de la Vie" (Segher éd.).

    Il vient d’avoir 70 ans, il a changé d'avis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faites ce que je dis pas ce que je fais. Attali est imbuvable, il se prend pour un penseur, un visionnaire hors pair. Pouah !

      Supprimer
  6. source "les grandes gueules RMC du 3 janvier 2014". À la question, si on interdit les spectacles de Dieudonné, quid des 2 millions qui regardent ses vidéos sur le net ?...
    Réponse de Christophe Barbier (l'Express, Itélé, le Grand journal, C'est à dire, Sud Radio etc...) : "Ça se régule aussi internet, entre nous, les chinois y arrivent bien ! sinon ce sera dictature sur dictature...."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erratum : tout le monde aura compris "c'est dans l'air" et non "c'est à dire", émission d'Yves Calvi dont Barbier est le plus fréquent intervenant depuis 10 ans et soit-dit en passant le témoin de mariage du même Yves Calvi....

      Supprimer
    2. Si les Chinois deviennent la référence en matière de droit, on a intérêt à acheter des cartouches.

      Supprimer
    3. Ah ouais tu parles de l'autre abruti écharpé amoureux de lui-même sur RMC ? La presse en France est vraiment en-dessous de tout.
      Je viens de lire l'article de H16 sur lui : faites-vous plaisir, c'est du très très bon !

      Supprimer
  7. Attali s'est trahi. C'est bien que tu aies pu saisir cette phrase au vol.
    Attali est un idéologue de la pire espèce. Comme Peillon qui rêve d'un homme nouveau. Ou Taubira qui voit des bananes partout.
    Il va falloir entrer en résistance très vite. Ces gens sont dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Ce qui est terrible c'est que la presse ferme sa gueule. On est noyauté. Et quand bien même on les fout dehors, il y a le problème de l'Europe à la ramasse à régler. l'Europe qui décide pour nous.
      Déprimant.

      Supprimer
    2. Tu parles de cette presses ?

      :-)

      http://lobotomie-mediatique.l.o.pic.centerblog.net/o/ea4043a9.jpg

      Supprimer
    3. Arg ! Ca donne mal au crâne. Le constat est super simple en ce qui concerne la presse française : elle est subventionnée par l'Etat. Tout est dit, fermez le débat.

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.